Vous êtes ici : Accueil / Pratique / Inscription

Les studios de la Victorine fêtent leur 100 ans

                                                                          100 ans La Victorine - image.jpg                                                                                                                                                                                                       

Histoire de La Victorine en 3 conférences par Vincent Jourdan

        

Madonna_of_the_Sleeping_Cars_(1928_film).jpg

Lafete1920.jpg

 

 

marenostrum.jpg

 

 

Easy Virtue.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'essor du cinéma muet et les difficultés des années 30 (1919-1939)

Mercredi 13 février à 17h - Auditorium de la bibliothèque Louis Nucéra

En 1919 Louis Nalpas arrive à Nice pour tourner son film Sultane d'amour. Il s'installe Villa Lisberg à Cimiez.

Associé à Serge Sandberg, ils achètent pour s'agrandir une belle villa sur la colline de Saint Augustin : La Victorine. Après de gigantesques travaux, ils ont enfin transformé ces 7 hectares en petit Hollywood niçois. Les studios de la Victorine sont nés.

Créés au temps du cinéma muet, les studios de la Victorine voient travailler d'illustres réalisateurs : Rex Ingram, Alfred Hitchcock, Jean Vigo ... Les tournages se succèdent. En 1925 Rex Ingram s'installe dans les studios.

Avec l'arrivée du cinéma parlant et le rachat des studios par Gaumont en 1932, c'est une période faste qui arrive, jusqu'à la déclaration de la guerre.

 

Les temps de guerre et les temps de paix (1940-1959)

  Mercredi 6 mars à 17h - Auditorium de la bibliothèque Louis Nucéra

1942, Gaumont vend les studios face aux temps sombres. C'est sous l'occupation de Nice par Mussolini que Carné et Prévert tournent des chefs d'oeuvres : Les visiteurs du soir, Les enfants du Paradis. Près de 40 films seront tournés durant cette période.

C'est un nouvel âge d'or. Mais la paix n'apportera pourtant pas la prospérité malgré quelques films phare comme Mon Oncle.

 

Les temps modernes (1960-2019)

► Mercredi 3 avril à 17h - Auditorium de la bibliothèque Louis Nucéra

La Nouvelle Vague vient bouleverser pour un temps la façon de travailler. Jacques Demy filme Jeanne Moreau dans La Baie des anges, Stanley Donen propose Voyage à deux à Audrey Hepburn. C'est François Truffaut qui réalise avec La Nuit américaine en 1973 le film qui cristallise le mythe de la Victorine dans les somptueux décors du passé.

Citons aussi La main au collet, Et Dieu créa la femme, Le Corniaud ... De grands films avec les plus grandes stars du cinéma de l'époque.

Viendra le temps des errances avant la reprise, en 2017, de la gestion des studios par la ville de Nice et la possibilité d'ouvrir une nouvelle histoire.

 

Nouveau

Découvrir les films tournés aux Studios de la Victorine, adaptés d'oeuvres littéraires Films tournés aux studios Victorine-Adaptations littéraires.pdf

Sur le WEB

 

Joyeuses Pâques, Georges Lautner, 1984 

 

 Le diamant du Nil, Lewis Teague, 1985

 

Les vacances de Mr Bean, Steve Bendelack,2006

Un sac de billes, Christian Duguay, 2015

Article par Association Prise 2

Histoire des Studios La Victorine jusqu'en 1930 par Louis Prédal

Article sur Tribuca.net, 28 septembre 2018

Article Cinémathèque

Article Savoirs des Alpes-Maritimes

Navigation

Accueil musique.png Accueil cinéma.png

D'autres sélections